Le monde du travail est aujourd'hui dominé, on le sait, par des stratégies comptables, des méthodes gestionnaires, au détriment des hommes et femmes. Mais quand la peur du chômage est partout, comment faire face à un management de la peur? Entre épuisement des individus et volonté de penser le travail autrement, le psychanalyste Christophe Dejours explique pourquoi il juge l'arrêt de ce système inéluctable..

Les invités
  • Christophe Dejourspsychanalyste, psychiatre, professeur titulaire de la chaire Psychanalyse-santé-travail au CNAM
Les références
L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.