Sylvie Chapelle parle musique avec l'artiste belge Liesa van der Aa, qui participe à la 16e édition du Festival Les femmes s'en mêlent.

LIESA VAN DER AA
LIESA VAN DER AA © Troops

Son premier album "Troops " est sorti en 2012 (Volvox / Rue Stendhal).

A partir d'un violon et d'une poignée de pédales d'effets, la Belge Liesa Van Der Aa réinvente son instrument, l’explore, le triture et le maltraite, et crée, toute seule sur scène, un magma sonore brûlant et envoûtant. Son univers extrême, atypique, et étrangement habité a su attirer autour d’elle de nombreuses personnalités emblématiques telles que Boris Wildorf (l’ingénieur son d'Einsturzende Neubauten), le quatuor classico-punk D.A.A.U. (qui a notamment travaillé avec An Pierlé), et une dizaine de vidéastes qui ont chacun créé un clip pour cette Laurie Anderson moderne et sauvage.

Programmation musicale

Giovanni Battista Fásolo : Chaconne pour 3 voix d’hommes et ensemble instrumental « Acceso Mio Core »

Bruno Bonhoure & Serge Goubioud ténors, Marco Horvat baryton, Le Poème Harmonique, Dir. Vincent Dumestre.

« Ostinato », 2012 (Alpha)

David Lynch : Strange and Unproductive Thinking

« Crazy Clown Time » (Sunday Best, 2011)

P. J. Harvey : The desperate Kingdom of love

“Uh Huh Her” (Island, 2004)

Liesa van der AA : Troops

“Troops” (Volvox, 2012)

Liesa van der AA : Low man’s land

“Troops” (Volvox, 2012)

Mesparrow : Symphony

“Keep this moment alive” (East West France, 2013)

Le festival "Les femmes s'en mêlent", du 18 au 31 mars 2013

Le festival Les Femmes S'en Mêlent célèbre la scène féminine indépendante depuis maintenant 16 ans. A sa naissance en 1997, il ne s'agissait alors que d'un unique concert parisien. Aujourd'hui et depuis plusieurs années, Les Femmes S'en Mêlent s'étend sur plusieurs soirées et sur plusieurs villes de France, de Belgique, de Suisse, d'Allemagne, d'Espagne et d'Angleterre. Porté avec passion et curiosité, reconnu pour son éclectisme et son exigence, le festival nous parle de féminité, non de féminisme. Prenant appui sur une scène féminine de plus en plus riche et variée, il s'est développé au fil des années pour devenir un rendez-vous européen incontournable. Tirant partie de sa renommée il accueille les artistes internationales cultes que l'on a plaisir à retrouver, et fait la part belle à ces nouveaux talents dont on dira un jour, non sans fierté, les connaître depuis leurs premières scènes. Il se veut ainsi un hommage renouvelé aux artistes féminines. Les Femmes S'en Mêlent, un subtil jeu de mots dénotant avec un certain plaisir la présence de plus en plus importante des femmes dans la musique. Une présence qui va de soi aujourd'hui, mais il n'en a pas toujours été ainsi.

Les invités

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.