Ce matin, il est question du code utilisé par les neurones pour communiquer entre eux et pour coder, précisément, les informations dont ils sont dépositaires.

Connectée
Connectée © Getty

Les neurones parlent aux neurones.

Ce langage hypothétique correspond à ce que l'on désigne sous le terme code neural. Connaitre ce code ouvrirait d'innombrables portes qui sont pour l'instant solidement verrouillées. Cela permettrait avant tout de confirmer la pertinence de la théorie neuronal qui associe à chacune de nos pensées, une configuration neuronale précise.

Cela permettrait également de lire et communiquer avec le cerveau d'un patient paralysé. Voire de communiquer de cerveau à cerveau. Ou de machine à cerveau, en s'affranchissant du comportement. Plus besoin de prononcer un message à voix haute ou de l'inscrire manuellement sur une feuille ou encore de taper sur un clavier.

Connaitre le code neural créerait également de nouveau droit : droit à l'intimité neuronal; droit à l'inviolabilité de notre esprit cerveau.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.