Nous sommes ce matin, quelques minutes dans la tête et le corps d'une athlète de haut niveau.

Agathe est née avec une agénésie fémorale droite. Depuis dix ans, elle fréquente les bassins. C'est une nageuse de haut niveau. 

Au cœur de sa vie, depuis toujours, il y  a ce mot : la compétition. Lorsqu'elle plonge, il se produit à chaque fois, comme un déclic : l'envie de se dépasser. 

Son rêve? Participer aux JO 2024. Pour cela, elle s'en donne les moyens. 

En Septembre dernier,  elle a quitté Marseille et sa famille pour rejoindre le centre  d'entrainement fédéral de Talence, près de Bordeaux.  

De ses trois entrainements hebdomadaires, elle est passée à deux heures de  natation quotidienne. Et ça porte ses fruits. 

En  décembre elle est s'est hissée à la troisième place sur le podium des championnats de France junior. 

Elle s'est ainsi qualifiée pour la coupe du monde qui aura lieu en Février prochain en Italie, à Lignano. 

Agathe aime se dépasser, repousser les limites, l'entrainement et la compétition.  

Mais à l'origine de tout ça, il y a un plaisir pur, simple, celui de sentir son corps évoluer dans l'eau. 

Pour aller plus loin : 

Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.