Il s’appelle Philippe, il a 52 ans. Il est pharmacien à Clermont-Ferrand. Depuis le début de l’épidémie, avec son équipe, il essaie de contenir l’impatience, le mécontentement, parfois même la colère d’une population confinée et angoissée. La question des masques est omniprésente, mais pas seulement. Il doit aussi faire face à une détresse psychique et physique quotidienne.

Pour écouter tous les épisodes de cette série, mettez ce podcast en favori sur l’application Radio France, disponible sur iOS et Android, ou via le fil RSS.