Redécouvrons ces titres qui nous donnent toujours envie de danser et ceux qui nous donneront envie de danser tout l'été... Tous en piste pour ce "Paroles Paroles" épisode 7.

I AM et leur fameux "Je danse le Mia"

Akhenaton, Kheops Shurik'n, Imhotep, IAM danse le Mia.

On les retrouvait en 1993, deux ans et demi après leur premier album "De la planète Mars"  qui les a fait connaître du public avec une tournée un peu partout en France. Si le premier projet avait été enregistré avec les moyens du bords celui-ci est signé chez Delabel. Et cette proposition de financement tombe à pic, est vraiment salvatrice car à cette époque Imhotep comme Akhenaton ont du mal à joindre les deux bouts, au point même d'imaginer arrêter la musique. Les voilà forts de leur vingtaine, plein d'illusions, prêts à changer le monde avec leurs chansons et pour la première fois ils en ont les moyens. C'est dans cet état d'esprit conquérant qu'ils s'enferment pendant deux mois au studio de La Blaque sur les hauteurs d'Aix en Provence. C'est la première fois qu'ils se retrouvent tous ensemble aussi longtemps pour faire de la musique. De cette liberté naît la magie, la densité du verbe, la richesse des thèmes. Quand IAM rappe, c'est pour parler de pleine conscience, d'hypocrisie religieuse, de géopolitique, de numérologie, de bikers marseillais. Ils puisent dans l'argot, dans la science, dans les livres d'histoire, emploient les mots bathyscaphe ou caligae.

Puis tout chargés de samples et de verbes, ils filent mixer tout ça à New York. Le projet est colossal. Il comprend deux volumes, 29 titres, 11 interludes. Durée totale 2h28. C'est le premier double album de l'histoire du rap, il sort en novembre 1993 et bouleverse la trajectoire, la destinée d'IAM.

NOUGARO nous envoûte sur "Dansez sur moi"

C’est quasiment impossible de chanter en même temps que Nougaro parce que sa scansion n’appartient qu’à lui. Il attrape les consonnes, les bouscule et bascule d’une syllabe à l’autre.

C’est Jean-Claude Vannier qui signe les arrangements de la chanson et il imagine une orchestration bien différente de l’original. Avec des cordes en bourrasques. Et ça tout au long du morceau. Il met un peu la sourdine sur la section cuivres. Ce qui met en rogne Eddy Louiss, organiste et accompagnateur historique de Nougaro. Mais Nougaro a dit alors Eddy se plie. Jean Claude Vannier racontera « « Comme beaucoup d'artistes que j’ai eu la chance de côtoyer, Claude Nougaro était un ami. Nous avons passé ensemble des nuits mémorables, à épousseter les recoins mal éclairés de la musique du monde ; de ces soirées aux Halles bien arrosées, avec Eddy Louiss, Maurice Vander, sont sorties pas mal de conneries lumineuses, mais aussi des chansons, orchestrées dans le mouvement ondulatoire des plateaux de verres de la serveuse, et le point d’orgue des crieurs de journaux du petit matin. »

Dansez-sur moi sera enregistrée au studio Davout, un soir de l’été 1973

BOBY LAPOINTE nous entraîne,  pour notre plus grand plaisir, dans un improbable "Loumière Tango"

Et ben oui la danse c'est pas facile, parfois on marche sur les pieds de son ou sa partenaire. Ici c'est Elle qui écrasait les souliers vernis de Boby Lapointe qu'on écoutait dans Loumière Tango. Alors lui c'est un artiste vraiment à part. Dans les années 40, après l'obtention brillante de son bac Maths Elem, il prépare son entrée à Centrale à Toulouse mais il est rattrapé par la guerre et il est envoyé à Linz en Autriche pour travailler pour le STO, il a 19 ans. La même année il s'échappe. S'ensuivent sept mois d'errance pendant lesquels il vit de petits boulots (d'ailleurs il dira plus tard " j'ai vécu des hauts et des bas. Des hauts quand j'étais poseur d'antenne de télé, des bas, quand j'ai fait l'homme grenouille"). Son amour des mots et son envie d'écrire le poussent alors à composer des chansons dont le style est très marginal. D'ailleurs il fait peur à tout le monde et personne ne veut travailler avec lui. 

Pourtant Lapointe, de tout temps, aura utilisé la scansion comme élément premier de la structuration du discours. C'est un artiste marginal certes, un artiste que l'on sous-titrait au cinéma pour que le public puisse comprendre ce qu'il chantait, mais c'était un créateur de génie qui composait des mesures extravagantes à 24 temps.

NIAGARA nous offre un rock de tous les diables avec "Pendant que les champs brûlent"

Cette chanson est d'un sexy sans mesure et sans nom. On est bien loin de L'amour à la plage qui paraît sur le même album "Religion". 

PIAF nous entraîne par "La Foule"

Edith Piaf... Ce soir on file la métaphore de la danse et celle-ci est plutôt déchirante. C'est l'expression même des corps trop nombreux, massés les uns contre les autres qui, pris dans un mouvement continu, s'écrasent, se compressent et se séparent. Une chanson qu'elle a fait paraître en 45t en 1957. Tout à l'heure, juste avant la chanson on entendait les mots de Pierre Brasseur qui, très touché par la disparition d'Edith Piaf en 1963, lui a écrit une lettre qu'il a rendue publique un an plus tard en la lisant en direct depuis l'ORTF.

Programmation musicale

  • I AM - Je danse le Mia
  • AYA NAKAMURA - C'est cuit
  • NOUGARO Dansez sur moi
  • BERTRAND  BURGALAT - L'Homme idéal
  • BOBY LAPOINTE - Loumière Tango
  • MAGENTA - Monogramme
  • JULIETTE ARMANET - A la Folie
  • ARTHUR H - L'Avalanche
  • NIAGARA - Pendant que les champs brûlent 
  • TIM DUP - Juste pour te plaire
  • PIAF - La Foule
  • GEORGIO - Danse
Programmation musicale
L'équipe
Thèmes associés