Alain Gillier et Marie-Pierre Planchon
Alain Gillier et Marie-Pierre Planchon © Radio France

En 1977, Alain Gillier rentre par la petite porte de l’Education nationale, et dès 1982 choisit d’enseigner dans une classe d’initiation, qu’on appelle aujourd’hui, UPE2A : Unité Pédagogique pour Enfants Allophones Arrivants.

L’objectif de ces classes : intégrer en une année un élève migrant dans une classe ordinaire. Ainsi depuis 30 ans, Alain Gillier met tout son cœur et déploie toute son énergie pour que ces enfants venus d’Ailleurs ne considèrent plus le français comme une langue étrangère.

Il faut préciser qu’il n’est pas rare de trouver dans une même classe, une dizaine d’enfants de nationalité différentes, venant des cinq continents et des élèves d’âges et de niveaux différents. Alain Gillier travaille en équipe avec les autres instituteurs et conseillers pédagogiques pour que sa classe ne soit pas une classe ghetto !

Le film d’Emmanuelle Godard et Hervé Kern sur cette classe d’initiation n’est pas encore fini de monter… faute de moyens. Si vous avez envie de les aider, vous pouvez faire un don, à partir de 1 euro, sur le site de touscoprod (lien ci-dessous) http://www.touscoprod.com/laclassedinitiation en cliquant sur « produire un projet », vous deviendrez ainsi co-producteur.

Alain Gillier et ses élèves
Alain Gillier et ses élèves © Radio France

Les liens

Touscoprod "La classe d'initiation" sera prochainement disponible en séance privée sur touscoprod.com. Pour en bénéficier en exclusivité, devenez coprod ! Dès 1€ de souscription sur ce projet, vous vous assurez d’être invité aux séances privées du film en ligne. C’est une façon juste de récompenser celles et ceux qui ont permis à ce projet de se faire. Le porteur du projet, Les Films du Tamarin, vous en avertira dès que le film sera disponible

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.