Le sens de la vie est la plus pressante des questions

Albert Camus

Si tu ne sais pas où tu vas, regarde d'où tu viens

Proverbe africain

L’histoire de Thomas Jacob nous montre que si toutes les idées ne changent pas le monde, au moins certains projets nous permettent de croire encore en l’humain !

En août 2013, j’ai reçu un mail de Thomas Jacob, installé à Lima au Pérou, me racontant son jeune parcours. Un parcours que j’ai tout de suite trouvé intelligent et courageux !

Il venait de lancer une ligne de vêtements et d’accessoires confectionnés par les détenus des prisons de la capitale péruvienne, avec des produits locaux 100% naturels.

Un projet né en quelques minutes de l’imagination de ce jeune designer, lors de sa première visite en prison en 2012.

ProjectPieta, c’est le nom de cette marque impertinente et irrévérencieuse. ProjectPieta, ce n’est pas seulement des vêtements, c’est tout un univers…

La programmation musicale :

  • « El camino » titre interprété par des prisonniers de Lima (inédit)
  • « Falling short » LAPSLEY
  • « Want it back » GUTS

Le site de ProjectPieta : http://projectpieta.com/photo.html

Thomas Jacob, habillé des pièces de la collection ProjectPieta
Thomas Jacob, habillé des pièces de la collection ProjectPieta © Radio France
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.