Carine Beaufils new livre
Carine Beaufils new livre © Editions Eres / Carine Beaufils

Devenue animatrice en résidence Alzheimer complètement par hasard, banquière démissionnaire, Carine Beaufils cherchait un job sans responsabilités, sans objectifs, sans k€ et permettant de se regarder dans un miroir en rentrant le soir. Formée pour vendre des PEL et des assurances-vie, elle connaissait le taux du prélèvement forfaitaire libératoire, le cours du CAC 40 et la loi des finances sur le bout des doigts. Grâce à sa mère - médecin en gériatrie - , on lui a proposé un poste de responsable de l’animation en EHPAD (Etablissement d'Hébergement pour les Personnes Agées Dépendantes) qu'elle a bien sûr refusé. Comme tout le monde, elle avait regardé des documentaires choc sur la maltraitance en maison de retraite et comme la majorité, peu de connaissance de la maladie d'Alzheimer, juste assez pour espérer que ça ne touche jamais ses parents ou grands-parents. On a insisté, et elle a fini par accepter. (...) "Je n’avais aucune idée précise du monde dans lequel j’allais entrer". (...)

Carine Beaufils
Carine Beaufils © Editions Eres / Editions Eres

Carine Beaufils , auteure de"J'ai oublié le titre !" - préfacé par Michèle Delaunay, Ministre déléguée chargée des Personnes âgées et de l'Autonomie , raconte son parcours singulier.

Les invités
Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.