Aujourd’hui à 84 ans, Magda transmet et partage son expérience de travail de pacification intérieure, qui a débuté au milieu de sa vie. Cette introspection lui a permis de se rencontrer et de retrouver la joie de vivre.

Magda Hollander Lafon
Magda Hollander Lafon © © Richard Dumas

Juive Hongroise, Magda Hollander-Lafon , a été déportée à l’âge de 16 ans à Auschwitz avec sa mère et sa sœur. Seule rescapée, elle sera recueillie en Belgique. Après avoir traversé la solitude, les peurs, le doute et l’envie de mourir, Magda trouvera le courage de poursuivre des études et de devenir psychologue pour enfants. Elle rencontrera l’amour et aura 4 enfants. Son livre, Quatre petits bouts de pain , des ténèbres à la joie, paru chez Albin Michel , relate cette longue traversée tissée de renaissances . La première a été le don de quatre petits bouts de pain qui lui ont été offerts par une mourante dans le camp.Magda se nourrit alors de petits espoirs malgré un monde d’ombres, ce qui lui donnera la force de continuer et c’est ce qu’elle partage avec nous avec beaucoup de poésie dans ce livre.L’objectif de Magda Hollander –Lafon est de nous communiquer :«le goût de la vie »…Pari réussi !

Evénement(s) lié(s)

Rencontres littéraires avec Magda Hollander-Lafon

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.