Le Cirque Romanes
Le Cirque Romanes © Le cirque Romanes

Ma famille fait du cirque depuis la guerre de 14 -18. Avant, mon arrière grand-père allait de village en village avec ses trois femmes, ses enfants et un ours "L’embêtant disait-il c’est l’ours".

A 25 ans j’ai quitté le cirque familial, le cirque de mes parents ressemblait de plus en plus à un hangar pour avions, j’ai jeté l’éponge, je suis parti. Pendant quelques années, j’ai fait mon numéro d’équilibriste dans la rue. J’étais depuis longtemps attiré par la poésie, j’ai rencontré des poètes : Jean Genet, Jean Grosjean, Christian Bobin, Dominique Panier, Adelmajid Benjelloun, Thierry Metz. J’ai travaillé à l’élaboration d’un spectacle de cirque avec Jean Genet. Il y avait assez de matériel pour faire 4 heures de spectacle. Quand il a fallu passer à la réalisation, j’ai pris ma voiture et je suis parti sur les bords de la Loire faire des paniers en osier.

Dix ans plus tard, je redécouvre le cirque dans le camp tsigane de Nanterre . J’ai acheté un morceau de toile, un vieux camion, quelques caravanes. J’ai épousé Délia et nous avons pris la route avec nos enfants. Quelques gitans dans une piste, Délia au chant, entourée d’un violon, une contrebasse, un accordéon... Même dans mes rêves les plus fous, je n’aurais jamais imaginé avoir autant de succès avec un spectacle aussi simple, aussi dépouillé. Yehudi Menuhin m’a dit "Jusqu’à mon dernier jour, je penserai à vous " La vie n’est jamais comme on croit". Alexandre Romanès

La reine des gitans et des chats
La reine des gitans et des chats © Cirque Romanes / Cirque Romanes

Evénement(s) lié(s)

Reine des gitans et des chats

Les liens

Le Cirque Romanès

Myspace du Cirque Romanès

Les invités

Les références

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.