En 1979, Thérèse Clerc , quitte ses tailleurs Chanel et ses escarpins pour descendre dans la rue… travailler et avec beaucoup de courage, divorcer et s’offrir une 2ème naissance à 42 ans.

Thérèse Clerc
Thérèse Clerc © Radio France / Editions des Femmes

Depuis, libérée du joug familial, libre de son corps, de ses pensées, de sa parole, Thérèse vit sa vie comme une aventure "avant-gardiste éclairée "…

Pendant 35 ans, cette féministe se bat pour les droits des femmes et a entre autres, créé la Maison des Femmes de Montreuil.

Aujourd’hui, elle est connue du grand public, pour avoir "inventé" puis "réalisé", La Maison des Babayagas . Une utopie qui a mis plus de 15 ans à devenir réalité.

Dans ce 1er volet, Thérèse Clerc partage avec nous, son parcours, ses envies… et sont regard différent sur la vieillesse…

« Un pur Bonheur révolutionnaire… »

« Vivre vieux c’est bien. Mais Vieillir bien, c’est mieux »

Avec Thérèse Clerc tout est possible, même à 85 ans…

Thérèse Clerc - livre
Thérèse Clerc - livre © radio-france

Pour prolonger cet entretien sur Thérèse Clerc, une biographie a été écrite par Danielle Michel-Chich« Thérèse Clerc, Antigone aux cheveux blancs » aux éditions Des femmes-Antoinette Fouque .

Les liens

La Maison des Babayagas

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.