La guerre d'Afghanistan n'en finit pas

En 2014, les occidentaux poursuivent et terminent leurs opérations de retrait du sol afghan. A la fin 2014, les Afghans seront seuls responsables de leur pays puisque les Américains et les forces de l'OTAN auront quitté les lieux. Le pays devra alors tourner la page de plus de dix ans de guerre. Mais Les talibans se recomposent et Al Qaeda aussi.

La longue guerre d'Afghanistan
La longue guerre d'Afghanistan © / WC

De surcroit, en partant, les militaires de l'OTAN laissent les mines qu'ils ont enterré un peu partout, causant des blessures irrémédiables aux populations civiles qui ont le malheur de passer dessus. Reportage dans les campagnes afghanes de notre correspondant à Kaboul, Nicolas Ropert.

Ramatullah,  victime d'une mine dans la province de Parwan en Afghanistan
Ramatullah, victime d'une mine dans la province de Parwan en Afghanistan © Nicolas Ropert

Entretien de Christian Chesnot avec Hervé Asquin, journaliste à l'Agence France Presse qui signe chezCalman Levy "La guerre la plus longue " . Un bilan des dix années du conflit afghan.

Des colonnes de réfugiés en Centrafrique et dans le sud Soudan

Au Sud-Soudan, le spectre d’une guerre ethnique
Au Sud-Soudan, le spectre d’une guerre ethnique © Radio France

Les violences armées jetent sur les routes des dizaines de milliers d'Africains en Centrafrique et au Soudan, des familles devenues en quelques heures des réfugiés à la recherche d'un abri.

Au Sud-Soudan , 70 000 femmes et enfants ont traversé le Nil . Correspondance sur place avec les équipes de Medecins sans Frontières qui cherchent à aider à la mesure de leurs moyens ces populations en détresse.

Venu d'ailleurs, Mario Soares, ancien président du Portugal

A 88 ans, Mario Soares, véritable légende vivante du Portugal , homme révolté, publie aux Editions de La Différence Etat d'urgence . Un brulot contre le pouvoir de l’argent fou qui dirige les nations, contre l’austérité qui étouffe son pays et contre les dérives d’une Europe néolibérale.

Mario Soares est l'invité de Partout Ailleurs ce soir.

Mario Soares
Mario Soares © / WTC

Socialiste, farouche opposant au régime dictatorial de Salazar , Mario Soares a connu la prison et l’exil. Avec le 25 avril 1974 et la Révolution des œillets, son retour à Lisbonne est triomphal.

Il devient ministre, deux fois Premier ministre et, pendant dix ans, Président de la République. (2 mandats)

Européen convaincu, il négocie l’adhésion du Portugal à l’Union européenne , ce qui ne l'empêche pas de formuler des critiques virulentes à l'égard de la Troïka .

Musiques d'ailleurs

Le Fado pour rester au Portugal et annoncer le festival Au fil des voix à Paris du 30 janvier au 10 février.

Carminho considérée comme la plus grande révélation Fado de ces dix dernières années se produira à l'Alhambra le 31 janvier.

20 ans après la mort de Pablo Escobar, les moins de 20 ans en font un héros

Dans une Colombie ravagée par le crime, la corruption et la misère, la figure du narcotrafiquant meurtrier Pablo Escobar vire au mythe auprès des jeunes de moins de 20 ans qui ne l'ont pas connu.

A Bogota et Menelin , on vient de commémorer le vingtième anniversaire de sa disparition, et comme le chantait MC Solar , les jeunes revent de porno star voire Pablo Escobar . Reportage sur cette génération colombienne de Fréderic Faux à écouter en podcast (aorès diffusion antenne).

Travelling sonore à Astana, capitale du Kazakhstan.

Astana, capitale du Kazakhstan
Astana, capitale du Kazakhstan © Ugo Ponte ONL

Désormais locomotive économique de de l’Asie centrale postsoviétique, très courtisée par les occidentaux. Charbon, or, platine, silicium, zinc et surtout uranium, le sous-sol du Kazakhstan dispose de métaux rares, et regorge de pétrole et de gaz.

Astana est une capitale à la mesure des ambitions affichées. Créée il y a quinze ans au milieu du désert et des marécages, ville futuriste de 800 000 habitants, deuxième capitale la plus froide du monde, elle donne du Kazakhstan l’image d’un « émirat », riche et tourné vers l’avenir. Mais sous cette poudre aux yeux, derrière les bâtiments à l’architecture clinquante il y a la présence forte et autoritaire d’un président, Noursultan Nazarbaiev, en poste depuis plus de vingt ans.

Le reportage de Julien Cernobori avec Aïma sur le bitume d'Astana.

A Hambourg, les hackers se rassemblent.

LeChaos communication congres s , rassemblement de hackers en Europe fête cette année ses 30 ans. Une édition anniversaire qui survient dans un contexte brulant : Snowden , Wikileaks . Conséquence, beaucoup de conférence ont porté sur la surveillance des données. En question aussi, la sécurité de nos smartphones, véritables ordinateurs embarqués, plutôt vulnérables.

Le reportage de Julie Gommes qui s'est rendu à Hambourg. (activer le player)

Partout Ailleurs sur franceinter.fr : Sarah Masson & Eric Valmir

Partout Ailleurs sur twitter : @ericvalmir

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.