Dans nos représentations géographiques, l'Europe et la France occupent une place centrale, les Etats-Unis aussi. Or, notre planète est en mouvement perpétuel, rien n'est figé. Et il s'avère qu'en inversant la carte, L'Asie et en particulier,la Chine et le Japon se positionnent au centre quand notre France est releguée en bas à droite, au Sud Est comme une une contrée lointaine.

Carte inversée
Carte inversée © / CTC

Cette inversion peut paraitre puérile mais elle modifie les points de vue et les appréciations sur des situations données.

Julien Blanc-Gras et Vincent Brocvielle ont imaginé un tour du monde en 80 question. Les deux auteurs ont voulu oublier nos réflexes ethnocentriques d'Européens pour décentrer notre regard, le confronter à celui des autres et le reconfigurer. Notre siècle est celui de la planète multipolaire. Il n'y a ni centre, ni périphérie. Une autre géographie se dessine. Nous sommes interdépendants dans un monde où l'effet papillon est de plus en plus sensible.

Les questions posées par le livre prennent aussi à rebours tous les stéréotypes

Georama, le livre
Georama, le livre © Radio France / EV

Quelle est en 2014 la langue du Web ? Pas l'anglais, mais bienle mandarin qui s'impose de plus en plus.

Qui a inventé le gratte ciel ? Pas New York, le Yémen .

Quel pays est interdit aux touristes ? Vous pensez à la Corée du Nord ? Faux, on peut visiter, mais en revanche difficile d'avoir un visa pour l'Arabie Saoudite .

Dans pays l'esclavage persiste t-il ?La Mauritanie.

La ville la plus chère au monde ? Luanda en Angola.

Le pays le plus favorable aux femmes politiques ? On pense tous au Danemark ou une civilisation nordique, c'est le Rwanda.

Evidemment dans le livre, les réponses sont détaillées sur plusieurs feuillets, ce qui permet d'apporter les nuances nécessaires à la compréhension de sujets complexes et méconnus.

En podcast, l'entretien avec l'un des deux auteurs, Julien Blanc-Gras.

twitter

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.