Cette image amuse les réseaux sociaux sans être dénuée de vérité. La pollution dépasse les seuils d'alerte partout en Chine. Les autorités promettent une lutte sans merci. Jeudi dernier, dans le discours inaugural de la session annuelle parlementaire devant l'Assemblée Nationale Populaire, le premier ministre chinois Li Keqiang a répété que lla pollution de l'environnement pèse lourd dans nos consciences".

Mais rangées au placard, les intentions guerrières qui faisaient de la lutte contre la pollution une priorité du gouvernement l'an dernier. Désormais Il est question de lancer ses forces contre le fléau mais aucune mesure politique, pas un même un plan d'action n'est annoncé.

Shanguai
Shanguai © Imaginechina/Corbis

On en parle ce soir avec Cedric Denis-Remi, doyen de ParisTechShanghai JiaoTong, une école d'ingénieur internationale située à Shanghai.

Egalement chercheur à ParisTech dans le management des risques énergétiques, environnementaux et sociaux, il accompagne depuis dix ans les décideurs publics et lesentreprises dans la gestion des risques et crises en Chine ainsi que sur les questions des enjeux climatiques et de la transition énergétique.

La Chine heurtée par la censure d'un webdoc qui aura suscité 155 millions de connexions 24 heures avant sa publication."Under the Dome" , entièrement par une présentatrice vedette de la télévision d'état chinoise met en scène une conférence et un reportage sur la pollution en Chine. Il dénonce l'inertie des autorités, les lobbies énergétiques et l'opposition des gouvernements locaux aux mesures anti pollution.

Un web doc édifiant, ci dessous avec sous titres en français.

@ericvalmir

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.