Du jamais vu ! Tous les quotidiens de la planète ont dédié, soit leur une, soit leur éditorial, aux quatre millions de manifestants français. En rivalisant d’émotion, de photos, d’imagination et, au fond, de solidarité. Il y a ceux qui « sont Charlie », comme LaBBC en Grande-Bretagne, LaRepubblica , en Italie, El Colombiano , en Colombie. Ceux pour qui, « La France est Charlie », comme le Correio Brazlense du Brésil, ou qui dessinent pour Charlie, comme au Portugal. Il a aussi les journaux qui ont fait de Paris, « la capitale de la liberté », commeABC en Espagne. Ou celle des embrassades, comme Le Corriere della Sera , en Italie. Ou encore celle de la révolte. Ça c’est à nouveau pour La Repubblica , à Rome. Il a enfin ces unes que je préfère parmi toutes : celles d’abord écrites en français mais ce français-là, le monde entier le comprend. The Independent à Londres qui titre en une : « Liberté, Égalité, Fraternité » sans traduire.

Ou encore le Tageszeitung , en Allemagne, qui dans sa une, écrit « tout le monde », toujours sans traduction. Mais, pour moi, la plus belle « une » est encore celle du ,NRC Handelsblad, le quotidien néerlandais : trois larmes, bleu, blanc, rouge...

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.