En direct et en public de l’institut de journalisme de Bordeaux Aquitaine , Partout Ailleurs explore "Le journalisme dans tous ses états" aux Tribunes de la Presse avec Courrier International au théâtre de Bordeaux.

Free press
Free press © / WTC

Trois jours de débats

autour de la question

d’informer dans des

sociétés qui censurent

ou manipulent les

organes de presse.

Voir le programme

Invités ce 18 octobre sur le plateau de « Partout Ailleurs » ,

Chang Ping (Chine), réfugié politique en Allemagne.

Chang Ping condamné au silence, dessin de Kuang Biao paru dans Courrier International
Chang Ping condamné au silence, dessin de Kuang Biao paru dans Courrier International © Radio France

Son combat intransigeant pour une totale liberté de la presse en Chine s’est heurté à un mur. La publication d’articles sur les événements survenus au Tibet en 2008 lui coûte son poste de rédacteur en chef du Nanfang Dushi Bao . Deux années plus tard, il est interdit de publication dans le Nanfang Zhoumo où il signait des éditos. Constamment sous la pression du Département pour la propagande, il se résigne à quitter son pays.

Farnaz Seifi (Iran) expulsée de Téhéran en 2007, réfugiée aux Pays Bas.

Très engagée dans la défense des droits de l’homme dans son pays, son blog dénonçait l’oppression vécue par les femmes iraniennes. Farnaz Seifi , journaliste, travaillait pour des médias indépendants qui ont été fermés les uns après les autres. Son refuge sur Internet ne dure pas. Son blog est filtré à trois reprises. Les autorités l’ont convoqué à plusieurs reprises. Elle fut contrainte à l’exil.

John__ Rick Mac Arthur, directeur d’Harper’s magazine à New York.

John Rick Mac Arthur
John Rick Mac Arthur © / WTC

La difficulté d’informer n’est pas l’apanage des sociétés privées de liberté d’expression.

La censure et la manipulation se jouent aussi sur des terrains économiques et dans les démocraties occidentales.

John R. Mac Arthur apporte un regard critique sur le fonctionnement de la presse aux Etats-Unis.

Le général Bernard Barrera qui a dirigé l’opération Serval au Mali.

Comment évolue le journalisme de guerre ?

le journalisme embedded
le journalisme embedded © / WC

Depuis l'Irak, l'embedded était devenue une forme classique de journalisme sur les terrains d'opérations militaires.

Aujourd'hui, l'expérience malienne le prouve, les armées maitrisent les techniques de l'info et disposent de leurs propres rédactions et cadreurs qui tournent des images de terrain pour livrer des reportages clés en main.

Comment informer sans devenir un outil de communication d’une armée en guerre ?

Comment militaires et journalistes doivent-ils dessiner leurs collaborations ?

Ci-contre, une vidéo des équipes de communications des forces françaises : le 1er Régiment des forces parachutistes "au contact" des combattants islamistes dans le Massif de l'Adrar, le 2 mars 2013.

Interviendront aussi au cours de l’émission Christophe Deloire de Reporters sans Frontières et Eric Chol, directeur de la rédaction de Courrier International.

Nous reviendrons sur deux documentaires projetés aux Tribunes de la presse : Forbidden voices

et Lettre à Anna, un vibrant hommage à la journaliste russe Anna Politkovskaïa assassinée en 2006, le jour de l'anniversaire de Vladimir Poutine .

Partout Ailleurs sur twitter : @ericvalmir

Evénement(s) lié(s)

Les tribunes de la presse

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.