Cette journée mondiale des réfugiés, veille de la fête de la musique ne met pas en opposition les deux thématiques. En dépit des douleurs qui s'expriment ou pas à l'échelle mondiale, la musique continue de sonner en écho aux souffrances de la planète.

Et pourtant elle sonne (la musique)
Et pourtant elle sonne (la musique) © / VC

Les réfugiés de plus en plus nombreuxau Soudan, en Centrafrique, et dans les pays frontaliers de la Syrie . Une situation critique au Liban qui après avoir géré l'exil palestinien doit contenir des flux de réfugiés syriens. EnIrak , les offensives des jihadistes de l'EIIL (ISIS) jettent sur les routes des milliers de civils. Le Haut Commissariat aux Réfugiés installe des camps de fortune dans le nord du pays. Et la communauté internationale adopte une attitude prudente à l'encontre de ces mouvements de population en dépit des alertes lancées par les ONG.

Camps de réfugiés syriens en Turquie
Camps de réfugiés syriens en Turquie © / WEC

Great black music

Une exposition à la Cité de la musique à voir tout l'été, jusqu'au 24 août. Un travail qui met en lumière les mouvements sociaux et politiques par le prisme de la musique noire. Black music très influente à partir de l'esclavagisme et de la colonisation. Les situations de ces cinquante dernières années et l'actualité d'aujourd'hui se décryptent aussi par ce vecteur. Promenade itinérante, sonore et musicale avecMarc Benaïche , commissaire de l'expo....

Expo Great Black Music
Expo Great Black Music © / CT

125e rue, à Harlem

Le mythique Apollo Theater à Harlem
Le mythique Apollo Theater à Harlem © CCHans Joachim Dudeck

Reportage à New York , dans le quartier d'Harlem, Charlotte Alix.

Invité, Dias

Invité de Partout Ailleurs, le chanteur et musicien Dias qui raconte l'Afrique subsaharienne d'hier et d'aujourd'hui. La musique en opposition aux dictatures et aux jihadistes.

Partout Ailleurs sur franceinter.fr : Sarah Masson & Eric Valmir

Partout Ailleurs sur twitter : @ericvalmir

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.