Alors que la Grèce et l’Espagne s’enfoncent dans la récession, que l’Italie table sur une reprise économique en 2013, la Finlande et la Pologne présentent non seulement une industrie solide mais aussi un taux de croissance qui flirte avec les 3%. La Pologne est la seule économie de l’UE qui a su éviter la récession et la crise financière !

Comment résoudre la crise de la dette au sein de la zone Euro et réduire les coûts d’emprunt d’économies fragiles comme l’Espagne ou l’Italie ? Des solutions sont avancées notamment par la France qui souhaite l’introduction rapide des Euro-obligations mais l’Allemagne s’y oppose. Berlin exige le renforcement de l’intégration budgétaire et économique au sein de l’UE, un avis que partage la banque centrale.

Dans Partout ailleurs, nous ferons le tour de l’Europe qui fonctionne et celui de l’Europe en panne. Avec nos journalistes à Madrid, à Athènes, à Rome, à Varsovie, à Berlin, à Bruxelles et à Helsinki nous tenterons de comprendre pourquoi certains pays membres de l’UE maintiennent la tête hors de l’eau alors que d’autres coulent !

Le 28 juin prochain le conseil européen se réunira à Bruxelles, les chefs d’états membres de ce conseil tenteront de défendre chacun leurs positions, à savoir, relancer la croissance en Europe en investissant mieux et en dépensant moins. Herman Van Rompuy qui présidera le conseil européen présentera un rapport sur les différentes manières de renforcer l’intégration économique via les euro-obligations défendues par la France.

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.