Un tour du monde de la planète immigration pour découvrir les mêmes symptômes et diagnostics.

En Australie , la Cour Pénale Internationale a été saisie hier par un groupe de députés indépendants qui réclame une enquête sur la politique d'immigration très restrictive, une politique accusée de mener des "crimes contre l'humanité"

Australie immigration
Australie immigration © / CTC

L'Australie envoie les demandeurs d'asile arrivant par bateau dans des camps de rétention en Papouasie Nouvelle Guinée ou sur des îles du Pacifique comme Nauru ou Manus .

Aucune possibilté de s'installer en Australie , même en cas d'obtention d'un statut de réfugiés.

Ce sont les travaillistes qui avait mis en place cette politique restrictive pour lutter contre les flux d'immigrés irakiens et afghans fuyant la guerre et les attentats. Les conservateurs l'ont durcie pour décourager les passeurs et les nouveaux arrivants venus de Birmanie, du Cambodge et du Sri Lanka.

Tout comme en Méditerrannée, des milliers d'immigrants meurent noyés en mer en tentant de gagner les rives australiennes.

En dépit de la plainte déposée devant la CPI et des mouvements civils, le gouvernement australien ne compte pas modifier son arsenal législatif en vigueur.

Du Mexique aux Etats Unis
Du Mexique aux Etats Unis © / CTC

AuMexique , victime des passeurs spécialisés dans la traite d'êtres humains, les immigrés tentent l'impossible du désert dans le nord mexique pour atteindre la frontière incarnée par un mur construit il y a 20 ans. Les candidats meurent de soif avant même d'apercevoir la Californie et l'Arizona à l'horizon.

Même difficulté pour les Africains qui s'engagent dans le Sahara et le Ténéré pour gagner le nord. Le Maghreb avant l'Europe. Risquer sa vie dans une traversée. Mais avant subir les actes racistes des populations lybiennes, algériennes, marocaines et lybiennes.

Ce tour du monde de la planète immigration, des flux constants et aucun débat parlementaire, aucune politique d'aide au développement digne de ce nom ne peut les enrayer.

L'exil n'est pas un choix mais une contrainte.

@ericvalmir

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.