Dans une Colombie empreinte de violence, de drogue, et de guerre entre les Farc et l'armée, une jeunesse cherche à se construire.Et le street art se pose en point d'ancrage.

Street art dans la Carrera Segunda du quartier de la Candelaria à Bogota - 2016
Street art dans la Carrera Segunda du quartier de la Candelaria à Bogota - 2016 © Getty / Devasahayam Chandra Dhas

Dans une Colombie empreinte de violence, de drogue, et de guerre entre les Farc et l'armée, une jeunesse cherche à se construire. Et le street art se pose en point d'ancrage de son parcours initiatique. Le film "Los Hongos" dépeint cette réalité. Son jeune réalisateur Oscar Luiz Navia donne à voir les rues de Cali loin des stéréotypes qui frappent la Colombie. Sans renier les obstacles, et un climat politique corrompu, le film donne à voir une réalité méconnue de ce pays à travers une jeunesse qui refuse l'engrenage de la drogue et la violence. @ericvalmir

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.