Pour ou contre Boko Haram ? L'élection présidentielle ce week-end opposera le sortant Jonathan à l'ancien militaire Buhari qui fait de la sécurité un axe majeur dans ce Nigéria riche mais avec plus d'un million de déplacés qui manquent de tout.

Parler du pétrole, de Boko Haram et des élections est un fait mais la situation humanitaire de ce pays riche en ressource dépasse les seuils d'alerte. Fuyant des villages rasés dans le nord, un million cinq cent mille personnes vivent dans le dénuement.

Conversation avec Isabelle Mouniamanra, responsable au Nigeria des programmes de Médecins sans Frontières

voter, oui, mais comment et où ?
voter, oui, mais comment et où ? © / CTC

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.