Le Nord Mali encore dans la tourmente. Après les épisodes de violence à répétition dans les environs de Kidal, un convoi humanitaire du CICR a été attaqué sur la route de Gao hier. Le chauffeur a été tué. L'attentat a été revendiqué par les jihadistes du Mujao qui sévissent dans la région et que l'opération Serval avait combattu.

Le camion du Comité International de la Croix Rouge faisait des aller retours entreNiamey au Niger et Gao , convoyant des équipements médicaux, des médicaments et les produits de première nécessité. Depuis trois ans, l'hopital de Gao fonctionne grace à l'aide du CICR et aux infrastructures que l'organisation met en place

Après cette attaque meurtrière, le CICR a suspendu toutes ses actions dans le nord Mali.

Convoi humanitaire du CICR
Convoi humanitaire du CICR © / CTC

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.