Une fabrique du genre humain auscultée, sondée, démontée, remontée, racontée, en vingt ans de films et autant de photographies par Sébastien Lifshitz

Emma et Anaïs, suivies de leurs 13 à leurs 18 ans par Sébastien Lifshitz pour son film "Adolescentes"
Emma et Anaïs, suivies de leurs 13 à leurs 18 ans par Sébastien Lifshitz pour son film "Adolescentes" © Sébastien Lifshitz

Au commencement était le corps, était la peau, était la chair, et il était nu comme un vers. Sa tête tournée vers la lumière, il battait doucement des paupières. Il cherchait à se réchauffer, un autre corps, à embrasser. Oui à le regarder de plus près, il frissonnait, il frémissait. A l’aube de l’humanité, le désir pointa le bout de son nez. Après tout il nous a fait naître, c’est lui qui nous fera marcher. Et avancer, et respirer, aimer, quitter, recommencer. Dans ce corps, dès le tout premier, c’était un cœur qui battait, et puis une âme qui coulait, dans les veines, les faisait palpiter… Corps désirant, cœur désiré, amante amant, en liberté. J’aime donc je suis, je suis je jouis, je fais ce que je veux, je suis qui je veux… 

Après, les choses se sont corsées. Après c’est devenu compliqué. C’est ce que m’ont dit mes parents… Ecoute tu n’es plus un enfant, t’es devenu un adolescent. T’as des hormones dans tous les sens. Il va falloir choisir ton camp, il faudra rentrer dans le rang. Tu es une femme, tu es un homme, bien avant d’être une personne. Tu mets une jupe, un pantalon, rester nu c’est pas des façons. S’habiller c’est se corseter, se couvrir c’est aussi se cacher, se vêtir c’est se déguiser. L’essentiel c’est de ressembler, aux autres, c’est de se conformer, entre autres, à ce qu’on nous a demandé… 

Cette histoire là oui, c’est la vôtre. 

Celle d’hier, d'aujourd’hui, de demain,

C’est la fabrique du genre humain. 

Entretien avec Sébastien Lifshitz, réalisateur et collectionneur insatiable, à retrouver au Centre Pompidou pour son exposition de photos chinés depuis l'adolescence : L'Inventaire Infini, ainsi que pour la belle rétrospective qui lui est consacrée jusqu'au 11 Novembre. Mais aussi pour son dernier long métrage Adolescentes, qui sortira en 2020. 

L’actualité du genre et des sexualités

Comme tous les vendredis en deuxième partie, place à l’actualité du genre et des sexualités. Pour en débattre, nous serons avec nos observateurs du jour :

Clarence Edgard Rosa, Journaliste et autrice. Son dernier livre « Connais-toi toi-même », un véritable guide d’auto-exploration de l’anatomie féminine, toujours disponible depuis le 9 Mai aux éditions La Musardine.

Marie Kirschen, rédactrice en chef des Inrocks.com, journaliste spécialisée sur les questions de genre, d'égalité femme-homme et les questions LGBTQ. Et cette semaine un très bel article sur la figure de la sirène à retrouver dès maintenant sur le site des Inrocks.

Cette semaine zoom sur Katie Hill, une élue américaine contrainte à quitter son travail après avoir été victime de revenge porn pour ne pas avoir respecter la règle post-Weinstein qui consiste à ne pas fréquenter une personne de son travail. Et sur la dernière campagne Ni pute, ni soumise qui met en lumière le harcèlement de rue en transformant un homme en femme.

Programmation musicale : 

Lolo Zouai, Moi

Metronomy, Walking in the dark

Prince, Kiss

Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.