Journaliste et autrice du livre, mi récit, mi essai, "Illégitimes" (Fayard). Des commentaires discriminants, racistes et sexistes, la jeune femme en a entendus... Notamment que Science Po, ce n'était pas pour elle !

Dans sa vie rêvée, elle bulle, allume une bougie, regarde des vidéos sur internet, ferme les yeux, fait des lasagnes. Oui, elle sait faire des lasagnes les yeux fermés, si si. Mais ça, c’est dans sa vie rêvée. 

Dans la vraie vie, elle bosse. Et comme une dingue, et depuis toujours. Le travail, c’est loin d’être la santé, mais c’est la clé, le billet, le passeport pour l’ailleurs, quitter le Maroc, une vie meilleure. 

Son père, maçon, sa mère, femme de ménage, en ont la conviction chevillée au corps, corps abîmé, corps meurtri par le labeur, mais chez elle, on se tient droit, on se plaint pas, et on se tient debout, surtout : on regarde devant. Devant, c’est Saint Michel, les tours de l’autre cité, un peu plus haute que Saint Joseph, et l’horizon, alors paraît bouché, mais derrière, l’adolescente le sait, derrière y a les champs, et puis y a la route, et cette route, elle se le promet, elle va l’emmener loin, très loin jusqu’à la Tour Eiffel. 

Elle le dit, elle le répète, à l’oreille de Mulan, son chat, petite boule blanche tachetée de noir. Dans sa chambre, elle vit aussi avec Lorie. En poster sur le mur, la chanteuse lui dit qu’elle peut le faire, pour peu qu’elle taise sa colère, un peu de « positive attitude », bon dieu, les gens comme toi y croient, les gens comme toi font profil bas. Ah non, ah non, certainement pas. Pas elle, pas ça. 

Gourmande de livres, bouffeuse de vie, elle lui balance du René Char, avec cette phrase, comme un mantra : « Impose ta chance, serre ton bonheur, va vers ton risque. À te regarder, ils s’habitueront ».

📖  LIRE - Nesrine Slaoui : Illégitimes (éditions Fayard)

L'équipe
Thèmes associés