La pub est-elle encore sexiste, et puis pourquoi, comment ? C’est la question qu’on se pose ce soir…

La publicité est-elle (encore) sexiste ?
La publicité est-elle (encore) sexiste ? © Getty / Photography taken by Mario Gutiérrez.

Elle est ronde, elle est douce, elle est… Veloutée. Tricotée, dessinée, animée…Ici, elle est un coquillage et là, c’est un drôle de pliage. Une pêche, un origami, un porte monnaie, une pâtisserie, elle est pop et plutôt jolie… Mais oh c’est quoi ? On dirait que… C’est une vulve, oui, c’est bien ça. En gros plan, au milieu de l’écran, elle nous cueille, elle nous fait de l’œil. 

C’est la dernière campagne Nana, elle fait scandale au CSA. Mais ça va pas ? Qu’est-ce qui vous prend ? Et vous pensez à nos enfants ? C’est des centaines de signalement, téléspectateurs mécontents. Une pétition, en ce moment, recueille 12 000 signatures ; pour en appeler à la censure, d’un film de 30 petites secondes, il est ignoble, il est immonde… 

Il est révélateur surtout, d’un monde qui bouge, avec #MeToo… Comme la foudre nous aurait frappés, tout à coup les yeux décillés, on les trouve étranges, ces images, des femmes à poil, pour du carrelage, une paire de fesses pour un chauffage. On se dit qu’on en a peut-être assez, de ces femmes infantilisées, ou bien hyper-sexualisées, pour vendre des machines à laver. Doucement on se met à espérer une pub, un petit peu moins cliché. Plus créative et plus osée, où les femmes ne seraient plus objet. Elles pourraient même être sujets. Dans ce monde là, et dès maintenant, les règles seraient rouge sang. Parce qu’elles ne seraient plus tabou. Je sais je rêve, je sais c’est fou. Mais voyez-vous, après MeToo, on peut se dire qu’on ose tout. 

Pour en parler, Giulia Foïs reçoit

  • Christelle Delarue, présidente fondatrice de Mad&Women, la première agence de publicité féministe en France depuis 2012, mais aussi conseillère spéciale pour l'Unesco pour les droits des genres.
  • Marion Vaquero, créatrice de l'association Pépite Sexiste, qui oeuvre dans le but de rassembler une communauté de personnes souhaitant que le marketing sexiste cesse, d'interpeller les marques concernées par les "pépites" et de sensibiliser au sexisme. L'association sera à retrouver sur son stand le 19 Octobre à La Villette à l'occasion du Sine Qua Non Run.
En décembre 2018, publicité Aubade sur les bâtiments des Galeries Lafayette avait été retirée car jugée sexiste
En décembre 2018, publicité Aubade sur les bâtiments des Galeries Lafayette avait été retirée car jugée sexiste © Maxppp / LE PARISIEN/Jules Wesolowski

Place à l’actualité du genre et des sexualités

Pour en débattre, nous serons avec nos observateurs du jour :

Isabelle Motrot, directrice de la rédaction du magazine mensuel Causette, dont le prochain numéro de Novembre qui sera en kiosque dès le Mercredi 30 Octobre.

Christophe Martet, journaliste et rédacteur en chef de Komitid, le média LGBT+ engagé, et bénévole à l’ARDHIS, qui aide les migrants et migrantes LGBT+. Cette semaine, à retrouver sur Komitid, le superbe édito sur la baisse des contaminations par le virus du VIH...

Cette semaine zoom sur Allyson Felix, la grande championne qui a battu le record d'Usain Bolt à peine 10 mois après avoir un bébé. Et sur les débats de l'Assemblée Nationale à propos des bébés nés intersexes.

Programmation musicale : 

Niska, Du lundi au lundi

Ala.Ni, Papa

George Michael, Too funky

Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.