Et laissez-moi vous raconter, l’histoire d’une jeune fille rangée, dans un monde un peu dérangé. Elle est belle, elle est eurasienne… Elle a le chignon bien lissé et le profil instagrammé. Mais derrière ce visage là, se joue un drame qu’on n’avoue pas. Les garçons elle n’aime pas ça… Mais les filles, ouh là, oui !

Le but de ces "stages" ou "séminaires" est d'amener une personne homosexuelle à changer d'orientation sexuelle... ou à choisir la chasteté.
Le but de ces "stages" ou "séminaires" est d'amener une personne homosexuelle à changer d'orientation sexuelle... ou à choisir la chasteté. © Radio France / Julien Mougnon

Elle est chrétienne, elle est lesbienne, elle est aussi américaine et son nom c’est Alana Chen…Elle a tout juste 14 ans, quand elle découvre ses penchants. Ca lui fait peur, car c’est péché, et elle part vite se confesser. Le prêtre décide de l’aider, de la sauver, la purifier. Et pendant trois ou quatre années, on lui fera tout essayer : séances de confessions publiques, humiliations, flagellations, la tentation est diabolique, pour lui tanner le cuir, tout est bon… 

Mais bizarrement, ça ne marche pas.  Étrangement, se dit Alana, j’ai beau avoir encore la foi, les garçons je n’aime toujours pas…

Elle s’en veut, elle se giflerait, elle dit la culpabilité, la honte de ne pas y arriver… Elle commence à se scarifier, ça saigne ici, ça saigne là… Ses parents s’en sont inquiété, l’envoient très vite se faire soigner. Dans un hôpital psychiatrique, avec des toubibs plus classiques. Mais le mal est fait, les dés sont jetés, Alana continue de couler. 

Dernier chapitre, le mois dernier…

Son corps a été retrouvé, quelque part non loin d’un sentier. La police du Colorado a commencé à enquêter. Le suicide est privilégié. 

Aujourd'hui nous recevons Jean-Loup Adénor journaliste à franceinfo.fr, et Timothée de Rauglaudre, journaliste chez Têtu. Ils sont coauteurs du livre Dieu est amour paru chez Flammarion et du documentaire Hémothérapie, Conversion forcée qui a été diffusée  sur Arte. visible ici : « Les documentaires qui font parler ». 

Les observatrices de l'actualité nous éclairent:

Marie Kirschen, rédactrice en chef du site web des Inrocks, et spécialiste des questions féministes et LGBT. Elle nous parle de la série Work in progress et de Patric Jean à l'occasion de la sortie de son livre sur la pédocriminalité.

Sophie Gourion, auteure jeunesse et consultante en gestion de carrière des femmes, nous parle de ce chiffre: 10 800 milliards de dollars. C'est la valeur économique du travail du soin non rémunéré et effectué par les femmes dans le monde d'après le dernier rapport de l'ONG Oxfam.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.