Nos invités cette semaine viennent nous parler du "Januhary", du poil dans tous ses états.

Jambes poilues, au masculin comme au féminin
Jambes poilues, au masculin comme au féminin © Getty / Malte Mueller

Qu’il soit tout lisse, ou bien frisé, qu’il soit toison, mèche ou duvet, il a nous a toujours protégés, du froid du chaud, des impuretés. Et des aisselles, jusqu’aux mollets, du bulbe au bout, il est si doux, au toucher qu’il peut rendre fou, sous la paume c’est une caresse, comme au nez une certaine ivresse… Au doigt vous les entortillez, et à la tête, ça peut monter… Nos poils sont une promesse d’une folle sensualité… C’est pour ça qu’il faut les mater. Et les couper, et les tailler, effacer tout ce qui pourrait être, de près, de loin proche de la bête. Depuis l’aube de l’humanité, il a fallu se distinguer du reste du règne animal, enfin pas tous, non, pas les mâles. Chez les hommes on l’a cultivé, car ici la pilosité est indice de virilité. Inversement, on s’en doutait, c’est pour ça qu’on nous a rasées. Oui, chez les femmes, on l’a caché, tondu, coupé, et épilé, voire intégralement s’il vous plaît. Ça a commencé chez les grecs, puis le porno a pris le relais, soutenus par les magazines, par une certaine presse féminine. Femme tu es, femme es plumée. Aurait-on voulu nous…castrer

Invités 

Christian Bromberger , professeur émérite d'anthropologie à l'université d'Aix-Marseille, membre de l'Institut universitaire de France, ancien directeur de l'Institut français de recherche en Iran, ancien président du Conseil du patrimoine ethnologique au Ministère de la Culture , il a publié aux éditions Créaphis Les sens du poil. Une anthropologie de la pilosité et également l'Extraordinaire destin de Midla Bulle, une pasionaria rouge. 

Malcy Cathelineau est membre du collectif Liberté Pilosité Sororité 

Pour le défi #januhairy de cette année, des témoignages positifs de femmes qui gardent leurs poils ont été publiés. L'exposition photo Soyeuses, qui va tourner dans toute la France, avec un financement participatif en cours.

Observateurs

Cécile Daumas , Rédactrice en chef adjointe, service Idées de Libération, nous parle de la polémique Polanski aux César avec le "lapsus" de Florence Foresti . Vous pouvez vous abonnez à L, la newsletter Idées de Libération sur le féminisme, le genre et les sexualités, chaque dernier samedi du mois.

Maxime Ruszniewski, producteur, militant féministe nous rappel que des candidat.e.s manif pour tous sont investis par LREM et LR aux municipales, y compris dans des grande villes.  

Les invités
  • Christian BrombergerAnthropologue. Professeur d'ethnologie à l'université de Provence et membre de l'Institut universitaire de France
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.