Rencontre avec Guillaume Néry pour une plongée en apnée à 125 mètres de profondeur...

L'apnéiste Guillaume Néry, 2019
L'apnéiste Guillaume Néry, 2019 © AFP / Joël Saget

Originaire de Nice, Guillaume Néry est spécialiste de la plongée en apnée dynamique à poids constant. À quatre reprises il bat le record du monde d'apnée de cette discipline (descente et remontée à la seule force des palmes). En septembre 2013, en Grèce, il descend à 125 mètres de profondeur et vit cette expérience comme un véritable voyage intérieur.

Dans les minutes qui précèdent l’immersion, on rentre dans un état proche du sommeil.

Guillaume Nery nous décrit les différentes étapes d'une plongée en apnée : "Le moment où je me retourne, où je sens mon visage entrer en contact avec l’eau, je change d’univers. On se retrouve seul avec l’élément. (...)Les 10, 20, 25 premiers mètres, c’est une entrée en matière durant laquelle on essaye de s’arracher de la surface. La poussée d’Archimède nous retient à la surface, et je dois palmer. (...) A partir de 25-30 mètres, la pression écrase les poumons. Le corps devient plus dense. On est attiré par le fond, et on n’a plus besoin de palmer. (...) L’arrivée aux fonds est un moment fort, intense. C’est un environnement hostile, il fait froid, il n’y a plus de lumière et pourtant ce moment-là est extrêmement agréable. L’intensité de cet instant vient sans doute aussi de sa très courte durée."

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.