Chaque jour sur France Inter dans « Passeport pour l’aventure » Christophe Artous donne la parole aux aventuriers pour qu’ils nous racontent leurs exploits.

Philippe Croizon lors de son entrainement à la Rochelle en 2010, en vue de sa traversée de la Manche à la nage.
Philippe Croizon lors de son entrainement à la Rochelle en 2010, en vue de sa traversée de la Manche à la nage. © AFP / PIERRE ANDRIEU

Le 5 mars 1994, la vie de Philippe Croizon bascule. Électrocuté par une ligne à haute tension, le jeune homme de vingt-six ans se réveille, amputé des quatre membres. Seize ans plus tard, à 42 ans, il fait le pari de parcourir à la nage les 33,3 km qui séparent la France de l’Angleterre, muni de prothèses équipées de palmes fixées à ses moignons de jambes.

En 2012 Philippe Croizon relève un nouveau défi, il relie les 5 continents à la nage.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.