Patrick Baudry a vécu en 1985 à 350 000 mètres d’altitude ! Il est le deuxième spationaute Français à aller dans l'espace et le premier à voler dans la navette spatiale américaine "Discovery". Une aventure spatiale de sept jours qui a changé à jamais sa vie et son regard sur notre planète.

Les membres de l'équipe franco-soviétique en 1982 Patrick Baudry, Leonid Kizim et Vladimir Solovyov
Les membres de l'équipe franco-soviétique en 1982 Patrick Baudry, Leonid Kizim et Vladimir Solovyov © AFP / Alexander Mokletsov / Sputnik

"La conquête spatiale, pour nous c'était un rêve, une aventure noble"

"Un lancement, ça dure à peu près neuf minutes, pendant lesquelles on accélère de 0 à 30 000 km/h (enfin un peu moins). Et quand vous êtes couchés là-haut, c'est le bonheur absolu. Une fois que vous êtes à cette vitesse de 8 km/s, tous les moteurs s'arrêtent. Vous passez d'un état où vous étiez écrasé sur votre siège à la liberté absolue, l'apesanteur. Vous flottez"

"Quand vous voyez la Terre de cette manière, vous voyez qu'elle est complètement isolée sur un fond d'un noir absolu, et vous ne voyez aucune trace de l'Homme sur et autour de la planète. Vous réalisez que vous n'êtes rien. C'est quelque chose qui est très fort et qui vous change à tout jamais".

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.