Les Sopranos
Les Sopranos © Radio France

C'est une petite musique qu'on entend de plus en plus: Homeland, Boardwalk Empire, The Walking Dead, The Wire, Breaking Bad et autre Grey's Anatomy feraient jeu égal avec le cinéma qui, serait lui, en perte de vitesse et d'inspiration.

Evoquant certaines séries télévisées des années 1960, comme Mssion Impossible ou Colombo, le critique Serge Daney notait, en 1987, que, "ces bonnes vieilles séries étaient nées dans l'après-coup de la fin de la série B à la fin des années 50, et de l'effondrement du studio system. Beaucoup du talent et du savoir -faire qui avait servi au cinéma de Série B s'y trouva recyclé tout naturellement dans l'indifférence à peu près totale des cinéphiles européens qui avaient pourtant dépensé beaucoup d'énergie à réhabiliter le cinéma mineur américain". Trente ans plus tard, les choses ont bien changé: les séries sont sorties du placard et règnent en maîtres sur nos écrans de télévision et d'ordinateur.

Alors, les séries télé sont-elles vraiment l'avenir du cinéma?

L'instant BO du jour:

Maurice Jarre, "The Mackintosh Man" tiré du film "Le Piège"

Pochettede la BO The MacKintosh Man, John Huston, 1973
Pochettede la BO The MacKintosh Man, John Huston, 1973 © Warner Bros

Rencontre avec... Gustave Kervern:

Les liens

Ressortie en salles d'"Un trou dans la tête" de Capra

Ressortie en salles de "La Fille de Ryan" de David Lean

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.