Funny Games
Funny Games © Radio France / http://www.cinematopics.com/cinema/works/output2.php?oid=2187

Récemment la tuerie d'Aurora, mais souvenez-vous de l'affaire Scream et de ces adolescents américains prétextant s'être inspirés des exactions du tueur masqué du film de Craven, souvenez-vous de Florence Rey expliquant ses actes criminels à partir de Tueurs Nés d'Oliver Stone, qu'elle aurait pris comme modèle, souvenez-vous aussi d'Elephant de Gus Van Sant ou encore C'est arrivé près de chez vous. Nombreux sont les faits divers qui, régulièrement, convoquent certains films au tribunal de la morale, les accusant de tous les maux et du pire : les images seraient comptables des actes de ceux qui y sont soumis.

C'est un débat vieux comme le monde - l'image comme catharsis ou stimulus - et une question inlassablement posée qui, visiblement, n'obtient jamais de réponse satisfaisante : certaines images nous rendent-elles plus violents ? Quelle est la part de responsabilité du cinéaste lorsqu'il met en scène des images de violence ?

L'instant B.O : The Naked Kiss , "Little Boy"

Evénement(s) lié(s)

Etats généraux du documentaire de Lussas

La Servante

Le Train

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.