Changement climatique, pollutions en tous genres, contamination chimique, vivons-nous la fin de l'idée de progrès ?

Etienne Klein physicien et philosophe des sciences le 29 septembre 2016.
Etienne Klein physicien et philosophe des sciences le 29 septembre 2016. © Getty / Eric Fougere - Corbis / Contributeur

Vivons-nous la fin de l'idée de progrès? Pourquoi parle-t-on davantage aujourd'hui d'innovation que de progrès ? L'idéal de progrès porté par les Lumières a-t-il atteint ses limites ou est-ce une simple pause ? Comment définir un nouvel horizon au progrès?

Croire au progrès c'est accepter de sacrifier du présent personnel au nom d'un futur collectif

Une chose est apparue qui n'avait pas été envisagée par les Lumières c'est le fait que le progrès, les progrès créent des inégalités et augmentent les inégalités, or eux pensaient un progrès qui temporellement et spatialement allait diffuser dans le genre humain tout entier

Avec le physicien Étienne Klein

Livre cité : "Sauvons le progrès", dialogue avec Denis Lafay (court entretien), aux éditions de l'Aube

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.