Référendum européen de 2005 pour lequel les Français avaient voté non, plus récemment Brexit ou encore la Catalogne ces jours-ci, le vote des citoyens n'est pas toujours entendu...

Un drapeau catalan de "Estelada" en faveur de la indépendance pendant une manifestation à Barcelone.
Un drapeau catalan de "Estelada" en faveur de la indépendance pendant une manifestation à Barcelone. © AFP / LLUIS GENE

Comment expliquer que le vote des citoyens n'est pas toujours entendu? Que penser de l'expression du Président Macron déclarant en septembre dernier à propos des manifestations contre les ordonnances travail que "la démocratie n'est pas dans la rue", tout comme Manuel Valls, alors Premier Ministre en juin 2016 qui ajoutait "la démocratie c'est le vote". Est-ce à dire que quelque chose s'est déréglé dans notre démocratie, que nous vivons une crise de la démocratie? Et si au contraire nous assistions à une transformation du rapport qu'entretiennent les citoyens avec la politique, à une poussée démocratique voulue par les citoyens européens?

Nous sommes entrés dans un temps où la mise en cause de la démocratie, au nom d'un peuple trahi par un système représentatif qui ne le représente plus, s'exprime de façon persistante et durable. Et ce temps promet d'être trouble"

La démocratie justement, ce n'est pas seulement le vote, ce n'est pas seulement des institutions, c'est justement tout ce qui se passe aussi entre les élections, et c'est toutes les actions et les mobilisations qui appellent à plus de démocratie, et elles peuvent avoir des formes qu'on n'accepte pas

Avec: la philosophe Sandra Laugier

Livre cité: "Antidémocratie" de S. Laugier et A. Ogien, aux éditions La Découverte

Les invités
Programmation musicale
  • POLO ET PAN

    Coeur croisé (radio edit)

    2017

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.