Drôle de question pensez-vous peut-être, et pourtant essentielle aujourd'hui car il s'agit de tenter de conserver une Terre habitable pour nous, les humains ou... partir sur Mars !

Terre verte.
Terre verte. © Getty / oonal

Semaine sous le signe de l'écologie en France : adoption de la loi sur la fin de la production d'hydrocarbures, états généraux de l’alimentation, fin annoncée des voitures à essence à Paris en 2030...Trop ou pas assez ? Selon le philosophe Dominique Bourg, il y a urgence pour que la Terre reste habitable pour nous les humains, il nous faut réduire notre consommation, recycler, revoir nos habitudes ou sinon...partir pour Mars !

"A l'échelle mondiale on consomme déjà 1,7 planète, on a dépassé le jour où on commence à vivre à crédit, c'était cette année le 2 août, l'an dernier le 8, et si vous remontez en 1970, c'était le 24 décembre, donc ça avance très vite"

"Avec le climat (...) si on continue sur notre lancée, ça va aller vraiment très très mal (...) pour la France, si à la fin de ce siècle on a une augmentation de la température moyenne mondiale, pas française, mondiale, de 3,7 degrés par rapport à la fin du 19ème siècle, on aurait notamment dans l'Est de la France des pics à plus de 50 (degrés) voire 55 degrés (...) c'est invivable, c'est la température du désert"

Avec le philosophe Dominique BOURG

Livre cité: "Ecologie intégrale" de C. Arnsperger et D. Bourg, aux éditions Puf

Pour prolonger la réflexion: le tout nouveau site, La pensée écologique, en ligne dès mardi 17 octobre 2017

Pour aller plus loin: Les Mardis des Bernardins, au Collège des Bernardins à Paris, mardi 17 octobre 2017 à 20h Dominique Bourg sera l’invité pour débattre et tenter de répondre à cette question majeure : L’écologie va-t-elle changer l’histoire ? En compagnie d’Eloi Laurent, Frédéric Louzeau et Audrey Pulvar. Inscription obligatoire: Les Mardis des Bernardins

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.