A la veille de Noël, c'est le moment de rêver...Mais à quoi rêvons-nous ? Le philosophe Francis Wolff nous invite à nous forger une utopie à notre mesure...

Francis Wolff, philosophe et écrivain, lors la remise de son "Prix Bristol des Lumières 2016" le 23 novembre 2016 à Paris
Francis Wolff, philosophe et écrivain, lors la remise de son "Prix Bristol des Lumières 2016" le 23 novembre 2016 à Paris © Getty / Laurent Viteur

A quoi rêvons-nous ? A un avenir divin, libérés, grâce à la machine et aux nouvelles technologies, de l'animal en nous et promis à l'immortalité ? Ou à une communauté d'êtres sensibles avec les animaux, comme si nous étions des animaux comme les autres ? Quelle place alors pour l'homme ? Mi-dieux ou mi-bêtes ? Et si nous forgions une utopie à notre mesure ?

Nous avons perdu les deux repères, les deux limites extérieures qui pendant des siècles nous ont définis : d'un côté, au dessus de nous, il y avait des dieux tout puissants, et en dessous de nous, il y avait des bêtes qui étaient irrationnelles

Avec : le philosophe Francis Wolff, professeur émérite de l'Ecole Normale Supérieure de la rue d'Ulm

Livre cité : "Trois utopies contemporaines" publié aux éditions Fayard

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.