La liberté n'est pas un droit fondamental nous rappelle Carlo Strenger mais une conquête de la culture occidentale, qu'il s'agit de préserver.

Libre... de flemmarder dans les champs
Libre... de flemmarder dans les champs © Getty

Fondamentalisme, attentats, montée de l'extrême droite et des populismes, nous vivons des temps incertains. Loin du défaitisme ou de la peur, Carlo Strenger nous rappelle que la quête de liberté est un combat, une discipline

Nous sommes devenus gâtés, on pense que la liberté aussi bien que le bonheur nous est dû par la société

Avec: le philosophe et psychanalyste Carlo Strenger, il enseigne à l'université de Tel Aviv

Livre cité :  "Allons-nous renoncer à la liberté ?" publié aux éditions Belfond, coll. Esprit d'ouverture

Les invités
Programmation musicale
Les références
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.