Deux mois après les émeutes urbaines qui sont parties à la fin du mois d’octobre de Clichy sous Bois, Périphéries retourne dans cette ville. Comment, avec le recul, les jeunes habitants jugent ils cette flambée de violence. A-t-elle « servie » à quelque chose ? Comment les habitants ressentent ils la soudaine et planétaire notoriété de leur quartier ? Et quels sont les espoirs que nourrissent ces jeunes au moment où l‘année commence. Autant de questions que nous sommes allés poser à des jeunes habitants du quartier de la Forestière à Clichy… Comme l'explique l'un des jeunes témoins il ya eu au moins un changement notable : cette année pour les fêtes de Noël il y avait des guirlandes dans le quartier. C'est un détail mais il a son importance à ses yeux. La semaine prochaine : Alors que les prises de positions se multiplient autour de cette ville devenue emblématique du malaise des banlieues et que politiques ou vedettes ne sont pas avares de conseils ou de condamnations nous tenterons la semaine prochaine de voir comment la revendication perdure y compris par l'inscription massive sur les listes éléctorales et comment ces perpétuelles incursions de personnalités sont vécues par les jeunes habitants de Clichy. Des habitants qui ont souvent l'impression de voir leur parole confisquée.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.