La polémique oppose le ministre de l'immigration et de l'identité nationale aux associations d'aide aux sans papier depuis la sortie du film Welcome. Le délit de solidarité existe-t-il ? Eric Besson, le ministre, l'a affirmé : pour lui la réponse est clairement non. C'est un "mythe". En face la Cimade et le Gisti fournissent une liste de plusieurs dizaines de personnes poursuivies et parfois condamnées au titre de l'article 622-1 du code de l'entrée et du séjour des étrangers et demandent la modification de cet article. Une proposition de loi en ce sens sera d’ailleurs soumise au vote des députés mardi prochain. La polémique continue donc et, dernière affaire en date une jeune femme est convoquée par un juge le 11 mai prochain pour aide au séjour irrégulier de son... concubin expulsé une semaine avant leur mariage. Elle témoigne au micro de Périphéries ainsi que les responsables de l'association des "amoureux au ban public" et du Gisti. Eric Besson considère de son coté que les cas de personnes poursuivies et condamnées mis en lumière par le GISTI sont "fantaisistes et mensongers" …

La jeune femme convoquée à la cité judiciaire de Dijon le 11 mai l'est dans le cadre d'une procédure de reconnaissance préalable de culpabilité. Elle a reconnue avoir hébergé son concubin. Cette jeune femme aura donc le choix d'accepter la sanction qui lui sera proposée ou de la refuser et donc d'etre convoquée plus tard au tribunal corectionnel. Pour une analyse juridique voir le blog de maître Eolas http://www.maitre-eolas.fr/

programmation musicale

Alela Diane

White as diamond album: To be stilllabel: Fargo### liens

Gisti

Amoureux au ban public

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.