Richard Descoings Science Po Paris
Richard Descoings Science Po Paris © radio-france

Richard Descoings , l’emblématique patron de Sciences Po Paris , décédé cette semaine a été l’artisan de l’ouverture de cette prestigieuse école vers les lycées de banlieue.

Au cours des dix dernières années la proportion d’élèves boursiers de Sciences Po Paris est ainsi passée de 6 à 26% grâce aux « conventions d’éducation prioritaire » signées aujourd’hui avec 85 lycées.

Périphéries avait accompagné la rentrée 2005 de ces jeunes issus de milieux modestes et d’établissements de banlieue.

Ils étaient cette année là moins de 60 étudiants à pousser les portes de la rue Saint Guillaume grâce aux « conventions d’éducation prioritaire ».

Ils sont 130 cette année à bénéficier de ce dispositif.

Périphéries vous propose cette semaine de réécouter quelques uns des témoignages de ces jeunes qui faisaient à l’époque figure de pionniers et qui doivent une partie de leur parcours aux réformes initiées par Richard Descoings .

Un moyen de mesurer le chemin parcouru au lendemain du décès de son initiateur.

Les liens

Les Conventions Education Prioritaire à Science Po Paris

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.