Grigny 2
Grigny 2 © Libération

C’est la plus grande copropriété de France.

Construit à la fin des années 60 pour accueillir les cadres de l’aéroport d’Orly alors en plein développement le quartier de Grigny 2 a très vite pris le chemin de la paupérisation.

Aujourd’hui les 5 000 logements de cette copropriété hors normes font souvent office de « sas » pour ceux qui ne peuvent se loger ailleurs.

Depuis des années le commerce des marchands de sommeil y prolifère. Des propriétaires indélicats et spéculateurs louent « à la pièce », à plusieurs familles des appartements qui se dégradent.

Depuis le début de l’année ce quartier prioritaire bénéficie d’un dispositif spécial à travers une opération d’intérêt national visant à essayer de le remettre d’aplomb. Mais les délais sont longs plus d’une décennie au bas mot.

En attendant de voir le quartier se réorganiser complétement, Philippe Rio, le maire de cette « commune champignon » qui a vu sa population presque décupler en 10 ans, espère éradiquer ces « profiteurs de misère.

Il explique au micro de Périphéries son combat contre les marchands de sommeil de cette copropriété. Une copropriété privée dont la dette atteint les 10 millions d’Euros.

Les liens

Ministère du Logement et du Développement Durable

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.