Rencontre avec Renaud Epstein, maître de conférences en Sciences politiques à l’Université de Nantes, spécialiste de la politique de la ville et de la rénovation urbaine.

__

Renaud Epstein
Renaud Epstein © Radio France

L’objectif gouvernemental est annoncé : Il faut remettre à plat la géographie prioritaire et particulièrement revoir le nombre de ZUS, les fameuses Zones Urbaines Sensibles, sur lesquelles reposent l’essentiel des dispositifs de la politique de la ville.

C’est en tout cas le premier chantier annoncé par François Lamy, le nouveau ministre de la ville.

Pour le sociologue Renaud Epstein , spécialiste de la politique de la ville, ce chantier sera difficile à mener en raison notamment des blocages locaux.

Pour ce chercheur, de manière plus générale, la politique de la ville souffre en France d’un manque d’objectifs clairs et s’appuie sur des outils peu efficaces qui mettent en péril l’objectif affiché de l’égalité territoriale.

Il répond aux questions d’Edouard Zambeaux.

À paraître

« La rénovation urbaine, démolition-reconstruction de l'appareil d'Etat » de Renaud Epstein aux Editions Presses de Sciences Po

En savoir plus

in DONZELOT J. (dir.) A quoi sert la rénovation urbaine

Paris : PUF, 2012

Regards croisés sur l’économie, n°9, 2011

Publié dans : PUPPONI F., GOULARD F. Quartiers défavorisés ou ghettos inavoués : la République impuissante, Paris : Assemblée Nationale, 2010

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.