On invoque souvent la participation des habitants, le pouvoir d'agir… A Clichy sous Bois une bande copains a décidé de l'expérimenter.

Vue d'un immeuble du quartier du "Chêne pointu" à Clichy-sous-bois, le 03 mars 2010.
Vue d'un immeuble du quartier du "Chêne pointu" à Clichy-sous-bois, le 03 mars 2010. © AFP / Joël Saget

Accompagnés par une assistante sociale du quartier du Chêne pointu quelques jeunes adultes ont décidé qu'ils en avaient assez de voir les "petits" traîner à ne rien faire en bas des immeubles une fois l'école finie.

Ils ont récupéré un local dans un immeuble défraîchi grâce à l'association Habitat solidaire, créé une association et accueillent une trentaine d'enfants pour lesquels ils organisent des activités, des sorties et tentent de mettre sur pieds un accompagnement scolaire.

Toutes ces choses qu'ils regrettent de ne pas avoir eu lorsqu'ils étaient plus jeunes.

L'association Mermoz 93, modestement mais avec acharnement essaye d'accompagner des jeunes vers leur envol et de faire vivre un lieu d'échange entre ce quartier relégué et l'extérieur.

Une expérience locale d'empowerment.

Périphéries s'est invité un mercredi après midi au Chêne pointu au milieu d'une nuée d'enfants qui apprécient de ne pas être livrés à eux mêmes.

L'équipe
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.