Comment partager des codes communs en matière de langage et de communication ? Comment faire dialoguer deux mondes : celui des jeunes de quartiers et celui des chefs d’entreprises ?

Cpossible Citoyenneté Possible
Cpossible Citoyenneté Possible © Cpossible Citoyenneté Possible

C’est à cette question que l’association Citoyenneté possible s’est attachée en inventant le programme « Bien dit ». Créée en 2006, cette structure intervient dans des établissements scolaires des zones dites sensibles. C'est par le bias de jeux de rôle que des formateurs et des responsables d’entreprises tentent de définir et de partager avec les élèves, des codes communs de langage et de communication en tachant de désactiver la force des préjugés respectifs.

« Périphéries » s’est invité lors d’une des sessions de ce programme dans une classe de seconde du lycée Voillaume d’Aulnay sous Bois. On y mesure le chemin qu’il reste à parcourir…

Les liens

Cpossible Citoyenneté Possible

Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.