Périphéries vous invite à la découverte de l’hôpital Saint Vincent de Paul dans le 14ème arrondissement de Paris. Un hôpital abandonné qui est revenu à la vie.

Hôpital Saint-Vincent de Paul
Hôpital Saint-Vincent de Paul © Getty / AP-HP

A la veille des journées du patrimoine Périphéries vous invite à la découverte de l’hôpital Saint Vincent de Paul dans le 14ème arrondissement de Paris. Un hôpital abandonné qui est revenu à la vie.

Situé à deux pas de Port Royal, à quelques encablures du quartier latin et à un jet de pierre de la Closerie des Lilas, cet ancien hôpital de l’assistance publique n’est pas exactement situé au cœur d’un quartier populaire.

Pourtant, depuis sa désaffection l’APHP a décidé de confier les clés de ce gigantesque terrain de près de 3 hectares et demi à l’association Aurore.

Pour y faire de l’hébergement d’urgence.

Mais pas uniquement.

Un collectif d’associations a en effet décidé de faire de cette friche l’écrin d’une expérimentation sociale de grande ampleur.

Cohabitent sur ce terrain 600 mal logés, des dizaines d’entreprises ou d’associations qui emploient près de 500 personnes, un restaurant, une « ressourcerie » , un camping et encore mille autres choses qui s’y inventent au jour le jour.

Périphéries a donc été à la découverte de cet espace ou l’utopie sociale reprend vie

Les grands voisins

Association Aurore

Le plateau urbain

Yes we camp

L'équipe

Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.