Depuis de nombreuses années le département de la Seine Saint Denis a pris la tête de la fronde contre la banque Dexia.

Dans la ligne de mire de cette révolte des élus : les prêts à taux variables qualifiés de « toxiques » que cette banque leur a proposés.

Certains de ces emprunts, indexés sur des monnaies étrangères, coutent aujourd’hui plus de 20% d’intérêts par an.

Le département a récemment remporté une première victoire en justice mais la banque a fait appel.

Aujourd’hui avec encore plus de 500 millions de prêts toxiques sur le milliard de son endettement total le département le plus jeune de France voit ses marges de manœuvres réduites d’autant plus qu’avec la crise les dépenses sociales explosent.

Stéphane Troussel, le Président du conseil général de Seine Saint Denis répond aux questions d’Edouard Zambeaux.

Stéphane Troussel
Stéphane Troussel © Radio France

Les liens

Le Blog de Stéphane Troussel

Association contre les emprunts toxiques

Emprunts toxiques : la Seine-Saint-Denis gagne contre Dexia - Libération, 8 février 2013

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.