Sevran
Sevran © www.ville-sevran.fr / DR

Second volet cette semaine du reportage à la cité des Marguerites de Sevran.Après leur combat pour reprendre possession de leur immeuble squatté par les dealers, les habitants ont entamé un long et patient travail de remise en ordre de cette copropriété dégradée.

Ils étaient 11 la première fois à se mobiliser lors d’une « journée propre ». Maintenant plus de 60 occupants de ce bâtiment se réunissent régulièrement pour mettre la main à la pâte et entretenir les parties communes. Dans le même temps, toutes les compétences ont été mobilisées et l’immeuble qui était gravement en déficit ressort la tête de l’eau. Les habitants vont maintenant bénéficier d’un plan de sauvegarde de l’Etat qui prendra à sa charge 70% des gros travaux nécessaires.

L’histoire d’une renaissance donc… à condition que les dealers ne reviennent pas squatter.Une initiative exemplaire en tout cas, à l’heure où le ministère de la ville veut développer le « pouvoir d’agir » des habitants dans les quartiers populaires.

L'équipe
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.