Logement loué par un marchand de sommeil
Logement loué par un marchand de sommeil © radio-france

Nouvelle victoire de la mairie de Clichy sous Bois dans sa lutte contre les marchands de sommeil.

La semaine dernière le tribunal de Bobigny a rendu un jugement sévère à l’encontre de l’un de ces profiteurs de misère.

L’homme, absent à son procès, a écopé de 3 ans et demi de prison ferme et de lourdes condamnations pécuniaires au profit de la ville.

Pourtant, pour cette ville le combat continue.

Le prévenu a fait appel et le marathon judiciaire de ce dossier ouvert en 2007 n’est donc pas fini mais surtout ce sont encore plusieurs dizaines d’appartements délabrés de cette commune qui sont loués pièce par pièce à des tarifs hallucinants.

Périphéries est allé à la rencontre de Mme Tandia récemment relogée avec sa famille après avoir vécu 5 ans dans un de ces taudis loués à prix d’or…

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.