La maladie psychiatrique a souvent de lourdes conséquences sociales. Pour un certains nombre de patients, c’est la rue ou l’errance qui guette au delà de la pathologie.

la crise du logement touche dix millions de français selon la fondation abbé pierre
la crise du logement touche dix millions de français selon la fondation abbé pierre © reuters

Le pôle de psychiatrie des hôpitaux de Saint-Maurice, qui couvre le centre de Paris, s’est associé à l’association AGATE et aux bailleurs sociaux, pour essayer d’offrir des solutions de logements adaptées aux patients suivis dans ses centres. Grâce à un suivi médical, une équipe d’infirmiers mobiles, une permanence 24H sur 24 et un accompagnement social, le dispositif permet à une quinzaine de malades de vivre à nouveau chez eux après des périodes d’internement ou d’errance. Périphéries s’est rendu chez l’un de ces locataires en compagnie de Catherine Soulet-Verdier, médecin psychiatre référent de cette expérimentation.

Lucas, qui renoue doucement depuis quelques mois avec le logement dans un appartement de l’hyper centre de Paris, témoigne au micro d’Edouard Zambeaux…

Remarque :Le site Internet de l'Association des Cités du Secours Catholique (ACSC) est en cours de maintenance, le site sera rétabli d'ici la semaine prochaine... merci de votre attention.

Les liens

Le site de l'Association des Cités du Secours Catholique (ACSC)

Le site de l'Association Agate

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.